Apostat Kabyle AK

Manipulation des masses

Au départ, cela devait être un commentaire à un article de mon ami Azwaw "Pourquoi soutiennent-ils les régimes oppresseurs au nom de la stabilité ?"  (//www.pays-des-igawawen.com/2011/01/pourquoi-soutiennent-ils-les-regimes.html)  . Et je me suis rendu compte que le texte est trop long pour un simple commentaire. Le voici converti en article.

Raisons de géopolitique et de stratégie économique. On avance un prétexte pourtant irrecevable: c'est ça où les fanatiques religieux. Les peuples arriérés ne sont pas aptes à vivre la démocratie, ils ne savent pas la faire fonctionner. On cautionne ainsi les dictateurs et on adopte la position des 3 singes tant que les peuples ne se révoltent pas, ensuite on vient nous dire que c'était prévisible, qu'il fallait un minimum de respect des Droits de l'homme, que le peuple (qui est toujours « souverain », cette bonne blague, n'en pouvait plus et qu'il s'est révolté à juste titre. Particulièrement pour la France. La « Françafrique » n'est pas une invention d'opposants!


Mais il faut préciser aussi qu'aucun Français ne peut prononcer une phrase sans qu'il y ait levée de boucliers. Particulièrement en Algérie: communiqués indignés qui parlent « d'ingérence », campagne de presse anti-française, toutes les vieilles charrues idéologiques ainsi que tout l'arsenal pourtant antédiluvien sont ressortis des vieux placards mités de la politique algérienne. Tout ce qui peut arriver de mal en Algérie (et il n'arrive que ça dans ce pays), quand ce n'est pas de la faute d'Israël, c'est à cause de la France. Ce n'est jamais, au grand jamais, de la faute des Algériens! Quand le mensonge d'Etat et la falsification historique sont institutionnalisées à ce point, même le plus invétéré des menteurs finit par croire ses mensonges. Et tout le monde participe à ce « haro sur les Français », cible plus facile que la lutte contre la corruption ou pour un peu plus de liberté, par exemple. Et puis, la France, qui a bon dos, est l'exutoire idéal par sa position d'ancienne puissance coloniale. Les Algériens ne semblent pas se fatiguer de nous ressasser à chaque fois les phrases apprises par coeur « d'ennemi de l'extérieur », ils ne semblent pas gênés d'avoir à considérer les Français d'aujourd'hui coupables de ce qui s'est passé du temps de Napoléon III ou sous la IVème République.


Le peuple algérien, maintenu dans une ignorance qui est la conséquence du lavage de cerveaux subi depuis 14 siècles, abreuvé depuis 1962 d'un nationalisme puant du plus bas étage, adhère comme un seul homme à toute manipulation, dès lors qu'on lui glisse dans le creux de l'oreille une petite allusion à sa « fierté légendaire » ou qu'on fasse appel à son nationalisme brut, issu d'un autre âge. A quoi s'ajoute le culte des « martyrs »! Il suffit de chatouiller un peu l'égo démesuré des Algériens pour qu'ils réagissent instantanément. On les a vu dernièrement s'agiter non pour demander un peu de dignité mais pour soutenir leur équipe de foot, victime « d'actes ignobles de le part des Egyptiens ». Avec l'aval, l'appui, de leurs tortionnaires du FLN, qui n'ont pas sorti les chars pour contrer les manifestants, alors que le pays est en état de siège depuis 1992. On nous dit que cette manif a été spontanée, alors qu'elle a été instrumentalisée par ceux qui mettent le pays au pas depuis 1962. Une formidable manipulation des masses, qui a fait réagir les Algériens comme un seul homme, tels les moutons de Panurge: il en va de « la fierté et de la dignité du peuple algérien ». A coté de la piteuse manifestation de ce 22 janvier organisée par le RCD (pas le parti tunisien, l'autre: l'algérianiste, le parti de Saïd Sadi) qui a rassemblé 300 personnes et s'est retrouvée face à une Sécuritate 3 fois plus nombreuse!


Ah! J'allais oublier: le peuple algérien aussi capable de se révolter: quand sa couscoussière est vide! On l'a vu, à la suite de la révolution de leurs voisins tunisiens: ils sont sortis dans la rue, pour un feu de paille qui a duré le temps d'une promesse: leur ventre vide, juré craché, on allait le leur remplir, et à peu de frais! Ils n'étaient sortis dans la rue ni pour leur dignité, ni pour leur liberté: ces tubes digestifs ambulants ne l'on fait que pour leur ventre. Et malgré les appels au secours de ces nombreux désespérés qui n'ont de solution que de multiplier les tentatives d'immolation dans l'espoir de réveiller ce peuple d'endormis, ils continuent de bêler les slogans du pouvoir, entre 2 psalmodies du coran.

 



23/01/2011
3 Poster un commentaire