Apostat Kabyle AK

Les musulmans dans la rue !

Voila mon coup de gueule contre les musulmans qui appellent dans "Boulevard Voltaire" à manifester contre le mariage pour tous. Mis à part les renvois à des liens, je n'y ai pas changé ne serai-ce qu'une virgule (y compris la faute à Histoire, écrit sans le i ). L'auteur de l'article, Yassine Zerkoun, n'en est pas à sa premiere production polémique, c'est un habitué de la provocation et un manieur de taquiya, comme il se doit.

//www.blogger.com/blogger.g?blogID=3693525873341424707#editor/target=post;postID=3456947766164237023



Tu ne rêves pas, ma chère amie. Ils ne sortent pas dans la rue pour dénoncer les exactions, meurtres, assassinats commis dans le monde aux cris de "allah akbar" (il suffit de prendre un journal ou d'allumer la radio: il n'y en a que pour eux!), ils ne descendent pas dans la rue pour crier leur désapprobation face à la violence gratuite suivie de vandalisme et de mort à cause de quelques dessins ou d'un mauvais film prétendument "offensant", mais surtout bien gentil envers le gourou, car qui a lu sa sira (biographie) sait que ce triste personnage est un des plus grands, sinon le plus grand, des génocidaires de l'Hstoire de l'humanité.

Ils ne sont pas sortis quand les leurs font de la provocation sur les Champs-Elysées aux cris de "Khaybar, Khaybar". Ceux qui ne connaissent pas l'islam pourraient penser que c'est une phrase en l'air,un slogan juste comme ça, qu'on crie parce qu'il sonne bien. Il doivent connaitre sa signification: il appelle à l'extermination des juifs, comme ce fut le cas des habitants de la riche oasis de Khaybar (1) , un haut fait d'armes de leur gourou sanguinaire contre cette communauté prospère et tranquille de juifs du Hedjaz. Ils ne descendent pas non plus dans la rue quand leurs coreligionnaires s'en prennent à ces sanctuaires que sont (que devraient) être les ambassades, ils ne descendent pas non plus quand 4 employés d'ambassade, dont un ambassadeur, sont assassinés froidement d'une façon si monstrueuse. Ils ne descendent pas dans la rue pour crier leur désapprobation des froids assassinats commis par Merah, au contraire: il est une sorte de héros, un modèle à imiter, comme on imite servilement le gourou,les musulmans appellent ça le taqlid (2).
Mais ils vont montrer à leurs "concitoyens" - mon oeil - "de religion ou de culture catholique, que [ils sont], comme eux, réfractaires" etc... En attendant que leur rêve secret se réalise: passer par le ssif - le sabre - ces mêmes "concitoyens" ou pour les plus chanceux, les asservir, en faire des sous-hommes, des dhimmis, qui devront payer la djizia, l'impôt de capitation, et le kharaj, tout en baissant les yeux et en s'humiliant devant leurs nouveaux maîtres musulmans (3).
Car en islam, il en est ainsi: les relations entre humains ne se font que sur le principe dominant / dominé, jamais d'égal à égal. Voyez comment sont traitées les femmes, -mais on fait ça pour les protéger, n'est-ce pas! Voyez aussi comment de nos jours certains pays pratiquent encore l'esclavage, comme les Emirats, le Yémen, Bruneï, le Soudan ou la Mauritanie. Normal: aucun des 57 pays de l'Organisation de la Coopération Islamique n'a aboli constitutionnellement l'esclavage (4).

Certains pourraient penser que je suis en pleine paranoïa, que tout ceci n'existe pas. Qu'ils sachent que sur les 105.000 chrétiens (5) qui sont mort en 2012, une très grande majorité est tombée sous le sabre ou le feu des musulmans. Qu'ils se renseignent aussi sur le massacre de Hindi Kouch (6), sur les massacres, l'esclavage et les déportations faits en Afrique du Nord (7), etc.

De plus en plus de gens sensés rejettent l'islam, il y a bien des raisons objectives à cela!

(1) //ripostelaique.com/khaybar-ya-yahoud-scande-sur-les-champs-elysees-legitime-le-massacre-des-juifs.html


(2) Le taqlid est l'imitation servile ou encore l'acceptation sans réflexion et sans réserves de la jurisprudence laissée par Mahomet. Elle a été mise en application quand, en 1029, les protes de l'ijtihad ont été fermées. L'ijtihad peut être traduit par "effort d'interprétation" ou "effort de réflexion". Ces deux conceptions sont donc antinomiques. Taqlid://fr.wikipedia.org/wiki/Taqlid


(3) Roland Darjoux: "Le temps des confusions", Le pacte de dhimma page 111: //books.google.fr/books?id=v4zQQqBns9QC&pg=PA111&lpg=PA111&dq=djizia+capitation+humiliation&source=bl&ots=zt4M1zAiXi&sig=7RfYWUAD2gary-5ZKpntQeY9rmQ&hl=fr&sa=X&ei=inmZUa2tAoexhAfp74HwCA&ved=0CDkQ6AEwAQ#v=onepage&q=djizia%20capitation%20humiliation&f=false


(4) //rights.free.fr/soudan/

(4)//fr.danielpipes.org/9628/esclavage-au-soudan

(5) //pdf.bretagne.over-blog.com/article-bilan-de-chretiens-tues-en-2012-113995790.html


(6) //www.islamisme.fr/hindi-kouch-le-genocide-de-80-millions-dindiens-par-lislam-nest-pas-un-mythe/


(7) J'ai parlé d'Afrique du Nord, mais les exactions, massacres, déportations et esclavagisme pratiqués par les musulmans ont touché également l'Afrique Noire (bientôt, au rythme où vont les choses, on ne pourra plus dire Afrique Noire ["Afrique de Couleur]?): //fr.wikipedia.org/wiki/Traite_arabe

 

 






20/05/2013
0 Poster un commentaire