Apostat Kabyle AK

Les loups dans la bergerie

 

 
Celle-là, c'est la meilleure! Les musulmans de France souhaitent être associés à la "cause nationale" décrétée par François Hollande pour assurer la sécurité des juifs.
 
//www.capital.fr/a-la-une/actualites/les-musulmans-de-france-veulent-etre-proteges-comme-les-juifs-786240
 
Dans la victimisation, ils font fort! Que la protection des juifs soit déclarée cause nationale est bien dû au fait que les juifs sont victimes de la haine que leur vouent les musulmans!!! Et ces derniers ont le culot de demander (d'exiger?) d'être associés à cette cause??? S'ils avaient un tant soit peu d'esprit humain et de dignité, ils commenceraient par se poser des questions et se demander d'où vient cette haine. Quelle est l'origine et quelles sont les causes de cette haine. Et pourquoi.
Est-ce que, au XXIème siècle, on peut trouver des raisons objectives pour que des individus qui se réclament de l'humanité en soient arrivés à vouer une telle haine à d'autres individus?
 
Avant de vouloir se considérer comme des victimes, les musulmans devraient, par cet effort de réflexion, admettre les faits qui ont amené à cette décision de François Hollande. Mais ils n'en sont pas capables. Il faut donc faire ce travail à leur place et leur rappeler certains faits, à ces bons musulmans, adeptes de cette bonne religion d'amour, de tolérance et de paix. Allons-y donc, sans remonter loin: juste rappeler cette tuerie monstrueuse du 19 mars 2012 à Toulouse, qui a en quelques sortes servi de catalyseur et qui a, semble-t-il, libéré certaines paroles et certains actes qu'on croyait naïvement oubliés.
 
Depuis cette date, les musulmans nous ont montré une fois de plus le vrai visage de l'islam, qu'on nous dit "belle religion d'amour, de tolérance et de paix". Voici donc un petit récapitulatif de leurs actes abjects:
 
 
- 22 mars 2012 à Paris, la victime juive est d'abord abordée par un homme qui lui demande une cigarette et qui, après son refus, s'est mis à l'insulter:  "On va mettre le feu à la France, on va niquer la République, je nique les juifs, je nique les français, je nique les françaises". Puis il l'a frappé au au visage et au genou.
- 23 mars 2012 à Oullins, une élève musulmane insulte un élève juif: "Nique ta race, sale juif" puis il a été jeté au sol par un autre élève musulman et roué de coups de pieds et de coups de poings à la tête.
- 26 mars 2012 à Paris un collégien de 11 ans est traité de "sale juif" et agressé à coups de poing au visage.
- Encore le 26 mars 2012 à Rilleux-la-Pape, un rabbin
a subi des insultes antisémites et des jets de pierres devant sa synagogue, par des enfants de musulmans et probablement futurs djihadistes âgés d'environ 12 ou 13 ans.
- 1er avril 2012 à Marseille, un homme portant la kippa, accompagné de sa femme et de 2 enfants, a été agressé par un musulman "Sale juif on ne veut pas de toi ici. Rentrez chez vous, dégagez, libérez la Palestine" et lui a asséné des coups de poing.
- 12 avril 2012 à  Paris, une femme est agressée par un de ses voisins: coups et insultes.
- 30 avril 2012 à Marseille Un juif est insulté par un groupe de musulmans: "On est pour la Palestine, on aime pas les juifs on va vous tuer, on va tous vous exterminer, sales juifs que vous
êtes"
. Un coup reçu sur la tête le fait tomber, puis il est roué de coups de pieds. 
8 juin 2012, le tribunal de Mulhouse a eu à juger le cas de 6 musulmans qui ont agressé 2 jeunes juifs. Un des 2 jeunes a réussi à fuir et à prévenir les gendarmes, l'autre a eu moins de chance: enlevé, séquestré, roué de coups et  abandonné en forêt.     
- Juin 2012 à Villeurbanne, un dizaine de musulmans agresse 3 jeunes hommes portant la kippa, au marteau et à la barre de fer.
 -Juillet 2012, deux adeptes de l'islam agressent un jeune étudiant juif dans le train Toulouse-Lyon. Cet étudiant est scolarisé dans l'établissement où ont été tués 3 élèves et un père de famille.
 -  Septembre 2012 à Sarcelles, un jeune juif de 16 ans a été agressé par un adepte de l'islam qui s’est approché de lui et, sans motif, lui a asséné un coup sur la tête puis a ensuite craché par terre en prononçant des mots en arabe dont le terme "ya Houd" ("juif").
 - Septembre 2012, Place de la Concorde à Paris: des adeptes modérés de la "belle religion d'amour, de tolérance et de paix" ont bravé impunément la Loi et les Autorités françaises et on crié des slogans qui auraient dû les mener derrière les barreaux: "Juifs, souvenez-vous de Khaybar" (*) et "Mort aux juifs".
- 5 octobre 2012, en Seine-Saint-Denis, une famille est agressée dans son jardin par des musulmans: "Sales juifs, on vous aura, on aura votre peau, partez d’ici, rentrez chez vous". Une femme est blessée au dos par un jet de pierres.
- 22 octobre à Paris, un jeune juif de 12 ans est verbalement agressé par deux musulmans adultes. Le jeune garçon attendait le bus pour se rendre dans son école.
- Fin octobre 2012 à Nice, une famille juive est agressée verbalement par des musulmans: "sale juif, fils de pute" envers le père et "tu vas crever sale juive, demain tu seras morte" envers la fille de 17 ans, suivi d'un chapelet d'injures: "Vous n'êtes bons qu'à tuer, vous mettez des bombes de partout et faire des attentats, vous n'êtes bons qu'à tuer des palestiniens, Sale juif on va te niquer, demain on va te tuer". La police que la mère a réussi à joindre arrive juste avant l'agression physique.
 
 
Cette liste ne sera jamais exhaustive, malheureusement. Du moins, tant que l'islam ne soit pas déclaré secte dangereuse.
Pour contrebalancer, l'honnêteté oblige à la récapitulation des horreurs faites par les juifs à ces mêmes adeptes de cette même religion d'amour, de tolérance et de paix :
 
 
-  ...
 
 
 
La meute de loups islamiques veut être protégée. Mais de qui? Quelqu'un peut-il m'expliquer?
 

 

 

 

 

 

(*) La bataille de Khaybar: //fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Khaybar



09/11/2012
0 Poster un commentaire