Apostat Kabyle AK

En France, on égorge.

 

 
En Occident, en France plus précisément, patrie des Lumières, on égorge.

On égorge selon le rite musulman.



On n'égorge pas seulement des animaux de boucherie, depuis peu on égorge aussi des HUMAINS !!!

Mais pas d'amalgame, préviennent les bien-pensants, les égorgeurs ne sont que des déséquilibrés, il n'y a pas à lier ces gestes de malades mentaux avec l'islam.
Ces beaux penseurs veulent nous faire croire que le dogme Islam, hégémonique et sectaire, basé sur la culture du djihad, du martyr, de la mort et du sang, n'y est pour rien dans les actes ignobles qui se produisent chaque jour et qui étaient il y a peu encore, totalement étrangers en Occident. Il y a peu, car depuis que l'expansonnisme islamique et le djihad ont été déclarés et instaurés en Europe (pas encore de façon officielle mais ce n'est qu'une question de temps), les rites les plus barbares passent inaperçus. Ces rites inconnus ont été adoptés par ces peuples suicidaires d'Europe qui ne voient chez ceux qui combattent l'islam que des groupuscules animés par un regain de racisme.
Il ne leur vient donc pas à l'idée de se poser la question: et si la violence était inhérente à l'islam?
 


Si la sur-représentation des musulmans dans les prisons ( //www.avisderecherches.interieur.gouv.fr/personnes1.asp?T=R ) n'était pas simplement liée à leur dogme et non à la condition sociale de ces "pauvres" populations marginalisées? Si justement, il y a marginalisation, celle-ci est plutôt une communautarisation, un repli d'un groupe sur lui-même?

Non, les biens-pensants ne peuvent pas avoir tort, ils ont forcément raison, ils ont toujours raison, ils le clament partout qu'ils ont raison, c'est donc forcément vrai. Il ont été aveugles depuis le début, c-à-d depuis l'époque des régularisations massives, à tel point que dans les Préfectures il y avait presque autant d'interprètes que de fonctionnaires. C'est là que ces bien-pensants auraient dû se poser la toute première des questions: comment intégrer ces innombrables personnes, qui ont toutes un point commun: le rejet de tout ce qui représente le pays qui les accueille, à commencer par sa langue?

Au contraire, nos biens-pensants ont si bien verrouillé toute parole non consensuelle qu'aujourd'hui, les banlieues françaises sont devenues des territoires autonomes, des sortes de micros-Etats ou plutôt des mini-émirats régis par la charia, et où la Police Nationale n'est pas autorisée à pénétrer. Des banlieues aux mains des innombrales mohammeRdes merah, formés par des imams aussi ignares en connaissances du monde, mais experts en coran et en sira. Des "savants" ordinaires de l'islam ordinaire, les mêmes qu'en Algérie, au Yémen et au Qatar. Normal, ils enseignent la même maladie mentale, la même peste verte qu'à Alger, Doha ou Sanaa. Peste verte qui  professe clairement le racisme, la haine et le meurtre:

- 2.191: " Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d'où ils vous ont chassés; l'association est plus grave que le meurtre" [...].
- 2.193: " Et combattez-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'association et que la religion soit entièrement à Allah seul" [...].

- 3.28: "Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d'Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d'eux. Allah vous met en garde à l'égard de Lui-même" [...].
- 3. 110: "Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah" [...].
- 3.140: "Ne vous laissez pas battre, ne vous affligez pas alors que vous êtes les supérieurs, si vous êtes de vrais croyants" [...].

- 5.33: "La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays" [...].
- 5.51: " Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d'entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs" [...].


- ainsi de suite. Le coran est constitué de 114 sourates dont la moitié au moins, les sourates post-hégire, prône la violence et le meurtre.


Les conséquences? Pas besoin de longs discours, juste un extrait d'une lettre laissée par MohameRde Merah, disciple ordinaire de l'islam ordinaire, avec ses fautes d'orthographes:

" Ô toi, Sarkozy, ainsie que tes adeptes Sachez que ces premieres opération ne sont qu'un début et avec la permissions d'ALLAH d'autre suivront. Si ALLAH le veut par mes [rayé] nos actes nous saimeron une graine sur des relevants qui viendront te chercher chez toi et t'égorgerons comme on égorge un porc, ALLAH dit dans la sourate Al Anfal verset 12 = «Je vais jeter l'effroi dans les coeurs des mécréants. Frappez donc au dessus des cous et frappez les sur tous les bouts des doigts»."

Il y a combien de MohameRde Merah, combien de racistes, d'antisémites, combien d'assassins potentiels, dans les cités pourries des banlieues? 
Combien d'égorgeurs?


03/12/2012
0 Poster un commentaire