Apostat Kabyle AK

Charte de l'OCI : Droits Humains piétinés, merci l'ONU.

 
Ce post est le complément d'un premier article publié le 24 février 2012 à l'adresse //apostat-kabyle.blog4ever.com/blog/lire-article-457071-8611447-oci_et_droits_de_le_l_homme_.html 
 
Ce post traite du préambule et des amendements qui ont été apportés à cette Charte lors de la réunion de l'OCI en mars 2008 à Dakar.


De dire que la Déclaration Universelle des Droits Humains existe et que celà suffit est une manière de dédouaner l'islam de toutes les tares qu'il trimballe. Cette Charte n'a jamais autant été piétinée et ses fondements-mêmes remis en cause par l'Organisation de la Conférence Islamique que le "Machin" onusien en est complètement disqualifié et discrédité. Il aurait dû mettre la clé sous la porte le jour où il a entériné la Charte de l'Organisation de la Conférence Islamique.

Réunion de mars 2008, Dakar: la Déclaration finale.

Ce qui ressort d'important pour moi:

A) Sur la Déclaration finale:

- 1° L'OCI veut peser sur l'ONU pour que soit entérinée au plus vite l'interdiction de critique des religions, d'où la énième condamnation des caricatures: "Le sommet de l'OCI a condamné la poursuite de la publication de "caricatures insultantes" sur le prophète Mahomet et la production d'un "film documentaire profanant le Saint Coran".
Nota: évidemment, depuis l'affaire du film sur Mahomet et des caricatures de Charlie Hebdo, l'OCI exerce une plus forte pression sur l'ONU pour inscrire l'interdiction de blasphème.
- 2° Les membres de l'OCI maitrisent parfaitement la taquia quant au respects des Droits Humains, ils n'éprouvent aucune honte à énoncer des mensonges aussi grossiers concernant les Droits qu'ils sont les premiers à piétiner: "Le sommet a rappelé les conventions internationales sur le respect des droits de l'homme, ainsi que la Déclaration des Nations unies sur l'élimination de toutes formes d'intolérance et de discrimination fondées sur la religion ou la conviction religieuse".
- 3° Un des leit-motiv de l'OCI pour préparer l'opinion internationale à accepter le Processus d'Istanbul: "Le sommet s'est également dit préoccupé de la menace contre les valeurs culturelles et les principes islamiques", ainsi que par les "stéréotypes véhiculés" à l'endroit des musulmans, en raison de la montée croissante de l'islamophobie".
Et la montée croissante de l'Islam de conquête financé par les pétrodollars?

B) Sur le Préambule:

- 4° D'entrée, l'accent est mis: en matière de Droit comme en tout, rien de possible en dehors de l'islam. Pour le rappeler, le préambule à la Charte s'ouvre sur la "chahada", la profession de foi: "Bismillahir Rahmanir Rahim"
- 5 Où il est aussi question du rôle d'avant-garde qu'aurait l'islam dans le monde. Rôle d'avant-avant-garde, bonheur et félicité, lot quotidien du musulman (Pp3).
- 6° Encore la taquia et la mauvaise foi, on sait bien comment sont pratiqués les principes de "paix", de "dialogue" et de "bon voisinage" des musulmans avec les non-musulmans et on sait que la fraternité n'existe en islam qu'entre musulmans! Pour la promotion des hautes valeurs islamiques de paix, de compassion, de tolérance, d’égalité, de justice et de dignité humaine" , on le constate dans tous les pays membres, prière de ne pas rire! (Pp6 et Pp7).
- 7° Il est notoirement admis que les musulmans ne peuvent vivre en paix avec les autres, leur prophète leur a légué comme héritage le devoir d'islamiser l'humanité. Pourtant, ils n'éprouvent aucune gêne à énoncer leur intention de "promouvoir la confiance et à encourager les relations d’amitié, de respect mutuel et de coopération entre les Etats Membres et les autres Etats" . Jusqu'au jour où ils seront en positions de force? Ensuite, la Terre ressemblera à l'oasis de Yathrib? [pour Yathrib, je vous laisse chercher] (Pp8).
- 8° Primordial: en premier lieu, la mise en avant des "valeurs islamiques de modération, de tolérance, de respect de la diversité", prière de ne pas rire SVP. Ensuite: "[...] patrimoine commun de l’Islam et à défendre l’universalité de la religion islamique": le musulman s'auto-proclame être supérieur, il est au dessus des autres et il doit préserver ce don divin. C'est du racisme primaire, normalement réprimé et interdit, notamment par la Chatre Universelle des Droits Humains. Pourtant, la Charte a été ratifiée par l'ONU (Pp 9).
- 9° Vous ne connaissez pas al-Qods al-Charif? C'est Jerusalem. Cette ville est devenue arabe, et uniquement arabe, par oukase mahométane. Avis aux juifs, mais aussi aux chrétiens, Jerusalem est islamique, même si historiquement, elle a été depuis au moins le 10ème siècle avant JC, la capitale politique et religieuse du Royaume d'Israël: "[...] à soutenir la lutte du peuple palestinien actuellement sous occupation étrangère [...], et le droit de créer son Etat souverain avec pour capitale al-Qods al-Charif, tout en préservant le caractère historique et islamique et les lieux saints de cette ville" (Pp 14, mentionné aussi en 8 de l'article 1).
- 10°
Aucune raison de ne pas croire ce qui est dit ici, pour la bonne raison que les ratifications des Chartes Internationales par les 57 pays membres l'ont été avec des restrictions qui concernent notamment les Droits Individuels et on constate bien comment ils appliquent "l'état de Droit". Exemple de taqiya pure: "[Sommes déterminés] : […] à promouvoir les droits de l’Homme et les libertés fondamentales, la bonne gouvernance, l’Etat de droit, la démocratie et la responsabilité dans les Etats membres, conformément à leurs systèmes constitutionnels et juridiques (droit des femmes Pp15 et Droit international Pp18 à Pp20).

C) Sur la Charte en elle-même

Juste quelques mises au points (sur le contenu de la Charte, voir mon post du 24 février 2012):

- 11° Précision importante: quand il est fait référence de "conformité aux valeurs islamiques", on doit comprendre que la Charia est la seule loi qui prévaut et que nul autre réglement, même accepté et signé par un pays membre, ne peut lui être supérieure: "La Commission permanente indépendante des Droits humains favorise les droits civiques, politiques, sociaux et économiques consacrés par les conventions et déclarations de l’Organisation, ainsi que par les autres instruments universellement reconnus, en conformité avec les valeurs Islamiques".
- 12° Un peu d'humour noir! Mais surtout, rappel très important: pour l'islam, le concepte d'humanité ne s'applique qu'aux "soumis", aux musulmans et, naturellement, l'islam a une vocation universelle: "promouvoir les valeurs islamiques de modération, de tolérance, [...] et à défendre l’universalité de la religion islamique".
- 13° Une précision nécessaire pour les membres de l'OCI: leurs Constitutions sont toutes basées sur la charia et ils ont tous adopté un "Code de la Famille" humiliant et dégradant pour les femmes. Et je le répète encore une fois, leurs juridictions internes passent avant le Droit International: "à préserver et à promouvoir les droits des femmes et à favoriser leur participation effective dans tous les domaines de la vie, conformément aux lois et législations des Etats Membres".
- 14° Plusieurs rappels sans équivoque: seule la Charia, qui prime sur le Droit International, seule la Charia guide les pays membres de l'OCI: "Les Etats membres, dans la poursuite des objectifs énoncés à l’article 1, doivent être guidés et inspirés par les nobles enseignements et valeurs de l’Islam et agir conformément aux principes ci-après".
- 15° La ville de Jerusalem est leur autre cheval de bataille avec le Processus d'Istanbul. Ils comptent en faire symboliquement leur Capitale, la capitale non seulement des Arabes et de ceux qui se revendiquent Arabes, mais aussi de tous les musulmans: "Le siège du Secrétariat général est fixé à Djeddah en attendant la libération d’Al-Qods Al-Charif qui deviendra siège permanent de l’Organisation". Juifs d'Israël, c'est dit de plus en plus ouvertement par les arabo-musulmans: le but final est votre extermination. On commence d'abord par remettre en cause les Accords Internationaux, comme l'a fait Morsi l'Egyptien et comme se prépare à le faire Abbas le Palestinien (voir aussi plus haut, en 9°).

"La présente Charte remplace la Charte de l’Organisation de la Conférence islamique enregistrée, le 1er février 1974, conformément aux dispositions de l’Article 102 de la Charte des Nations Unies".


21/09/2012
0 Poster un commentaire